• Loisir et animation
  • Service de garde

Le jeu du serveur

Âges

  • 4-5 ans (Préscolaire)
  • 6-7 ans (1er cycle du primaire)

Nombre

  • Petit groupe (5 à 15)
  • Moyen (15-30)

Durée

  • 0 à 15 min
  • 15 à 30 min
  • 30 à 45 min

Intensité

  • Faible

Résumé

Le jeu du serveur est un jeu qui sollicite la mémoire et la dextérité fine des enfants. Les jeunes sont regroupés par groupes de quatre ou cinq, et chaque groupe représente une table. Un serveur est attitré à chaque table. Il doit aller vers sa table et demander à tous les enfants ce qu’ils veulent. Les jeunes commandent à tour de rôle l’objet de leur choix. Le serveur doit retourner près du contenant d’objets et mettre les items de la commande dans son « cabaret », une feuille de carton qu’il tient en équilibre sur le bout des doigts de l’une de ses mains. Le but du serveur est de servir sa table le plus rapidement possible. Lorsqu’il a terminé, il s’assoit à côté de sa table pour indiquer qu’il a livré toute sa commande. Le premier à réussir est le gagnant. Lorsque tous les serveurs ont terminé, une personne de chaque table devient le nouveau serveur.

Auteur

Marie-Ève Carpentier

Date

25 octobre 2019

Contexte

Centre communautaire St-Pierre de Drummondville, dans un petit local

Quand

Cette activité a eu lieu pendant l’été 2014

Matériel

  • 10 Cartons
  • 20 Volants de badminton
  • 30 Pompons de différentes couleurs et grosseurs
  • 30 Pétales de fleurs en soie

Déroulement

Les deux groupes de première et deuxième année (environ 35 enfants de 6 à 8 ans) ont joué. Ils étaient encadrés chacun par leur animateur et leur moniteur. Des feuilles de carton, des volants de badminton de couleurs différentes, des petits pompons de couleurs différentes et des pétales de fleurs en soie sont nécessaires pour jouer.

Les enfants proviennent de tous les milieux. Certains sont plus défavorisés et ont de grandes difficultés au point de vue de l’éducation et du milieu socioculturel et économique alors que d’autres viennent de familles bien nanties et sont éveillés à toutes sortes de choses. Le camp a reçu 86 inscriptions cette année (maximum90), ce qui est petit dans Drummondville puisque certains camps peuvent compter jusqu’à 300 voire même 500 enfants.L’équipe d’animation se compose de 8 personnes, soit quatre animateurs (18 ans et plus) et quatre moniteurs (entre 15 ans et demi et 17 ans). Certains animateurs ont plus de forces en art alors que d’autres ont plus de forces en sport.

Le jeu du serveur est un jeu qui sollicite la mémoire et la dextérité fine des enfants. Les jeunes sont regroupés par groupes de quatre ou cinq, et chaque groupe représente une table. Un serveur est attitré à chaque table. Il doit aller vers sa table et demander à tous les enfants ce qu’ils veulent. Les jeunes commandent à tour de rôle l’objet de leur choix (par exemple:un volant blanc, un pompon rouge, un pétale jaune, un pompon bleu). Le serveur doit retourner près du contenant d’objets et mettre les items de la commande dans son «cabaret», une feuille de carton qu’il tient en équilibre sur le bout des doigts de l’une de ses mains. Il est possible de permettre aux enfants de tenir un côté du carton pendant qu’ils se déplacent pour réduire le niveau de difficulté. Le serveur doit retenir qui veut quoi, car s’il ne livre pas la bonne chose à la bonne personne, ça ne fonctionne pas, et il doit recommencer.De plus, il doit faire très attention de ne rien échapper, car il ne peut pas servir à ses clients de la nourriture qui est tombée par terre. Si cela se produit, le serveur peut aller porter ce qu’il a dans son cabaret à la table, mais il doit retourner chercher un nouvel objet correspondant à ce qu’il a échappé pour compléter la commande. Le but du serveur est de servir sa table le plus rapidement possible.Lorsqu’il a terminé, il s’assoit à côté de sa table pour indiquer qu’il a livré toute sa commande.Le premier à réussir est le gagnant. Lorsque tous les serveurs ont terminé, une personne de chaque table devient le nouveau serveur.

Cet été, les deux groupes de première et deuxième année du camp ont joué à ce jeu. Les enfants aiment ça, car le défi d’arriver en premier les stimule et crée une sorte de bonne compétition. J’aime bien aussi que le jeu fasse travailler la mémoire. Ça fait différent des jeux de course à obstacles traditionnels, et les choses nouvelles et différentes ont toujours beaucoup de succès.

  • J’ai déjà vu des groupes jouer avec de vrais cabarets,et ça fonctionne aussi très bien;
  • Le jeu se réalise bien avec un groupe de 20 à 25 enfants. Cependant, avec un plus grand groupe, ilest possible de faire deux restaurants qui s’affrontent. Quel restaurant aura servi toutes ses tables en premier? On laisse les enfants trouver des noms pour le restaurant A et le restaurent B,et les deux groupes s’affrontent;
  • Il existe également une autre version du jeu.Tous les enfants sont assis en ligne,et il y a un seul serveur qui livre les commandes. Tant et aussi longtemps qu’il donne les bonnes commandes, il reste en poste. Lorsqu’il ne livre pas la bonne commande, la personne qui avait commandé prend sa place et devient le serveur.On peut demander à chaque personne de commander un, deux ou trois items, ce qui fait varier le niveau de difficulté du jeu pour le serveur.